Archive :

2015
2014
2013
2012
Décembre
Novembre
Octobre
Septembre
Août
Juillet
Juin
Mai
Avril
Mars
Février
Janvier
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
1996
1995
1994
1993
1992
1991
1990
1989
1987
1986
1985
1984
1983
1982
1981
1980
1979


Moteur de recherche :
Le Club150kg relaie le Coup de Gueule de Pascal Girard

Le Club150kg relaie le Coup de Gueule de Pascal Girard
En France, le Développé Couché est reconnu comme discipline sportive par le Ministère Jeunesse et Sports depuis Décembre 2008. Le Club150kg a retrouvé des archives de concours de reps et de maxi en France datant de 1961. Cette discipline est pratiquée dans 5 fédérations (FFHMFAC, FSFA, GPC, WUAP, WPC) et 3 autres (FSGT pour le sport populaire, FNSU pour l'universitaire et FCSAD pour l'Armée Française). La FFHMFAC est la seule fédération reconnue par le Ministère, et donc la seule ayant le droit de décerner des titres reconnus. Cette fédération associe les Culturistes, les haltérophiles et les Force Athlétistes, sous le coupe des haltérophiles qui monopolisent le pouvoir en comité directeur. Les places à ce comité sont accordées au pro-rata des licences. Quand un patron de club remplit les feuilles de licence pour ses adhérents, s'il coche la case "musculation" il donne sans le savoir une voix à l'haltérophilie. C'est par cet habile tour de passe-passe que l'haltérophilie donne l'impression d'avoir un nombre de licenciés bien supérieur à la réalité. Soucieuse de conserver le pouvoir décisionnel et inquiète de la popularité du Développé Couché, tout est fait pour éviter que cette dernière discipline se développé.
Les roues du Développé Couché ont tant de bâtons dans les rayons que de loin on dirait une moissonneuse-batteuse.

NOUVELLE ATTAQUE DE LA FFHMFAC CONTRE LE DEVELOPPE COUCHE !!!
une rubrique pour s'exprimer !

Depuis 1990 et la création à l'IPF des compétitions de développé couché seul, il ne se passe pas une année sans qu'un coup soit porté par la FFHMFAC au développé couché. Mais cela passe très bien car c'est la technique du un pas en avant et deux pas en arrière, on vous dit à oui mais on peut pas à cause de ..., oui mais si on fait plus çà on a pu obtenir ça ... Pour ceux qui sont jeunes dans notre discipline vous pouvez voir l'historique de ces attaques avec l'article Sabotage en 2004, les coups de gueule de Joseph Ponnier et Claude Sitruk en 2007 et la campagne internet de 2009 contre la suppression du titre de champion de France Master qui avait amené le président lui même de la fédération à éteindre le feu.

C'est une stratégie qui se joue sur deux ans ( où peut-être plus s'ils ont prévu d'aller encore plus loin ). Cette attaque commence avec le nouveau règlement 2011-2012 : un nouvel article est ajouté le 4.4 " Dans le cas ou une finale France réunit en même temps plusieurs catégories d’âges, le force-athlétiste qui est qualifié dans plusieurs catégories, devra en choisir une seule au moment de l’engagement. ", bien sûr pour ne pas donner l'impression que c'est une attaque directe contre le développé couché on inscrit aussi cet article dans le règlement de la force athlétique. Mais sur les 7 compétitions nationales Force - Couché : une seule est concernée, les France de Couché Jeunes et Open. Ce qui donne cette année là qu'un espoir qualifié en Open doit choisir entre Espoir et Open et ne peut pas tirer dans les deux ce même week-end. Deux exemples pratiques : Adrien Poinson en - 74 kg fait le choix de tirer en Open alors qu'il est du niveau du record du monde en Espoir, de justesse il remporte le titre Open à 220 kg et le champion de France Espoir passe 155 kg ( 65 kg de moins ), Allan Grenier en - 93 kg veut assurer un titre et tire en Espoir, il remporte facilement le titre avec 225 kg, le deuxième en Open passe 220 kg !!! Et je ne parle pas d'autres espoirs qui aurait pu faire un podium en open. La conséquence est une baisse du niveau open et une baisse du niveau générale puisque les espoirs ne peuvent venir se frotter aux Open et se confronter au haut niveau. Mais comme il n'y a pas eu trop de réaction, passage à l'étape suivant.

Saison 2012-2013 ce n'est pas le règlement qui change mais le calendrier : il n'y a plus qu'un seul championnat de France Jeunes, Open et Master le même week-end, et maintenant les masters se trouvent confrontés au même problème que les jeunes. Nous revenons 10 ans en arrière en 2002 avec le dernier championnat de France Jeunes, Open et Master sur le même week-end à cause du monde trop important et un programme trop chargé ( 10 ans plus tard, il y a encore plus de monde malgrès l'augmentation des minimas ). Certains me diront que c'est à cause du peu de clubs voulant organiser des finales nationales à cause d'un cahier des charges devenu complètement fou. Mais rassurez-vous il y aura toujours une finale nationale pour les jeunes en force, une finale nationale pour les Open en Force et une finale nationale pour les masters en Force. Pour reprendre la stratégie du règlement de tirer dans une seule catégorie ( je propose de changer l'article et de donner les vrais termes : 4.4 : au championnat de France l'athlète de développé couché qui n'a pas la chance comme en force athlétique d'avoir des finales spécifiques ( ça lui apprendra à faire du développé couché seul ) ne pourra tirer à la fois dans sa catégorie d'âge et en Open pour faire baisse le niveau général ). Prenons un exemple : la catégorie des - 74 kg ou des - 93 kg qui sont des catégories très révélatrices, les deux meilleurs sont Master et Espoir : Adrien Poinson, Alphonse Cucuzzella et Allan Grenier, Michel Marneur. Pour aller dans le ridicule jusqu'au bout supposons qu'au championnat de France 2013 : Adrien Poinson tire en Espoir et Alphons eCucuzzella tire en Master : le champion de France Espoir fera 220 kg ( il a passé 230,5 aux Europes Force ) et le champion de France Master fera 220 kg tandis que le champion de France Open fera 180 kg !!! En - 93 kg c'est pareil avec 225, 245 pour 220 kg. C'est trsè bien pour augmenter le niveau du couché en France.

Alors quand j'ai vu sur le site de la fédération le compte-rendu des championnats du Monde de Développé Couché avec la réflexion comme quoi : " Il suffit de regarder les résultats des derniers championnats du monde de DC 2012 qui ont eu lieu en République Tchèque. Les 8 Français qui ont fait le déplacement n'ont pu que constater l'évolution de cette discipline, notamment en termes de performances. " Ce n'est pas étonnant car tous les pays du monde progressent sauf nous car nous faisons tout pour tuer le couché. Pour preuve cette année une sélection qui au dernier moment a été diminué ( faute de crédits : il faut payer les championnats du Monde d'haltérophilie organisés à Paris et les Jeux Olympiques ) et bien sûr au détriment des jeunes ( 8 sélectionnés sur 45 catégories, exit Audrey Mingot et Allan Grenier ). Ce fut un très bon choix puisque l'équipe de France a fait son meilleur résultat de tous les temps avec 4 bulles pour 8 athlètes !!!

Le développé Couché est un sport d'avenir et les autres pays continueront à progresser tandis que nous continuerons à perdre en niveau ( en 20 ans combien de stage de l'équipe de France de Développé Couché ? ). Car nous faisons tout pour dégoûter les jeunes de cette discipline : pour preuve la présence française aux championnats du Monde de développé Couché Jeunes, 2009 un seul français grâce au harcèlement que j'ai fait pour envoyer Adrien Poinson au frais de notre club, résultat champion du Monde, 2010 un seul français Allan Grenier, résultat vice-champion du monde ( Adrien refusé car athlète de haut niveau en Force : nous sommes le seul pays au monde à interdire à un athlète de haut niveau en force à concourir à l'international au couché, il aurait fait champion du monde ); 2011 un seul athlète Allan Grenier qui bulle ( Adrien aurait été champion du monde ), 2012 deux français sélectionnés mais aucun envoyé ( Adrien aurait encore fait champion du monde ).