Archive :

2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
Décembre
Novembre
Octobre
Septembre
Juillet
Juin
Mai
Avril
Mars
Février
Janvier
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
1996
1995
1994
1993
1992
1991
1990
1989
1987
1986
1985
1984
1983
1982
1981
1980
1979


Moteur de recherche :
Bilan Propositions Assemblée Générale IPF Nov 2009

Assemblée Générale IPF 2009. Bilan Propositions.
Les choses bougent à l'IPF (il suffit de voir la très subtile proposition française dont j'ai assuré personellement la traduction pour s'en convaincre). Powerlifting Watch a très récemment, fidèle à son habitude, publié quelques extraits avec les sempiternels commentaires anti-IPF des membres du forum qui occupent le terrain et viennent de la branche WPC. La réalité est plus subtile car derrière des propositions se jouent des tactiques plus subtiles dont je vous explique les articulations (après tout, être membre actif aide à éviter le n'importe quoi dans les interprétations).
Rapports des Commissions
Avant-propos du président Detlev Albrings à l'ordre du jour de la réunion.
Il rappelle le rejet par le CIO de la candidature de la Force Athlétique portée par l'IPF à cause des cas de dopage. Il rappelle que la reconnaissance par le CIO est le but premier des actions de l'IPF, expliquant que cette reconnaissance permettra ensuite à la Force Athlétique de récupérer le soutien gouvernemental souvent assujéti à l'association avec le CIO. Il rappelle que la porte du CIO n'est pas fermée, comme le lui a dit Christophe Dubi (directeur sportif du CIO). Il appelle donc les nations membres à redoubler d'éfforts dans la lutte contre le dopage.
Il mentionne le fait que la Commission Exécutive a pris la décision de renforcer les contrôles à l'issu des Jeux Mondiaux.
Rapport Financier.
Situation légèrement bénéficiaire en dépit des dépenses engendrées par la lutte anti-dopage et par les frais de matériel pour l'Amérique du Sud. Les sponsors principaux sont Eleiko et Titan.

L'IPF fait aussi appel depuis peu à une Agence de Conseil dans le domaine sportif. Le but futur est d'avoir suffisemment d'argent pour financer une retransmission télévisuelle.

Le magazine IPF (International Powerlifter) manque encore d'abonnés. Beaucoup d'argent est dépensé pour le streaming vidéo des compétitions en temps réel.
L'IPF a une philosophie économique simple: faire fonctionner la fédération avec les revenus annuels, sans toucher à son épargne.
Rapport du Secrétaire Général.
Il mentionne l'intéret des officiels des Jeux Mondiaux (International World Games Association) pour la Force Athlétique lors des derniers Jeux Mondiaux de Kaohsiung à Taiwan.

Il mentionne le vif intérêt du président Taiwanais pour le Squat (il est resté assister aux Squat des 125+); il ne pouvait pas croire qu'un humain pouvait pousser 400kg.

Il mentionne les premiers Championnats du Monde de DC Subjunior qu'il soutient complêtement car cela va former les Jeunes aux futures compétitions Open.
Il mentionne les Arnold à Colombus USA, et rappelle que Arnold Schwarzenneger a fait l'éloge de l'IPF et de la USAPL dans son discours.
Il mentionne la participation de l'IPF au Conseil de Sport Accord (Union Internationale des Fédérations Sportives - UNESCO) à Denver, aux USA.
Rapport de la Commission Technique
Le Moratoire concernant le maillot de force du Développé Couché est reconduit (gel de la liste du matériel homologué).
Il y a 465 Arbitres internationaux à l'IPF, mais cela s'avère encore parfois insuffisant !
Rapport de la Commission d'Appel
Le fait essentiel est la protestation officielle de la délégation Japonaise suite à la disqualification de ses athlètes lors des Championnats du Monde DC de Hamm 2009, car leurs maillots de force de Développé Couché avaient été recousus.
La Commission d'Appel a jugé que la décision du Jury ne pouvait faire l'objet d'un appel: c'est une fin de non-recevoir ! ... et le jugement porté par le Jury au moment des faits est enterriné.
Rapport de la Commission Anti-Dopage
Athlètes Internationaux.
2008
jusqu'à sept 2009
En Compétition
349
243
Inopinés
12
22
Total
361
265
Positifs
23
4
La part des contrôles positifs est de 6,3%, alors qu'il était de 8% en 2008. Il y a eu une consolidation du programme de contrôles inopinés, avec la mise en place progressive d'un système internet permettant aux athlètes soumis à ces contrôles de mentionner leur position en temps réel (système WADA - ADAMS). L'IPF est en accord parfait avec les recommandations de l'Agence Mondiale de Lutte Anti-Dopage (WADA), ce qui est au coeur de sa recherche de crédibilité.
Contrôles Nationaux
En Compétition 1147
Inopinés 615
Positifs 59
La Commission rappelle que la WADA exige que ne soient attribués les organisations de championnats internationaux qu'aux nations mettant en place des contrôles anti-dopage nombreux effectués selon ses règles, c'est à dire par des laboratoires agréés par la WADA. Cependant il reste encore 25% de pays qui ne testent pas assez chez eux.
Il rappelle que la Russie et L'Ukraine sont passés de la suspension à la mise à l'épreuve et ont mis en place des contrôles nationaux, comme l'Afrique du Sud qui a eu beaucoup de cas de dopage en 2007.
Rapport de la Commission Féminine
La Commission souligne que l'intégration des féminines est totale et qu'il n'y a jamais eu de discrimination. La participation féminine aux championnats du monde open est constante depuis 2004.
La Commission prône le mélange des plateaux Hommes / Dames afin de mettre fin à la tradition du passage des féminines le matin.
Propositions émanant des Pays Affiliés (sélection)
Fédération Nord Américaine NAPF.
Restaurer les catégories -44kg Féminines et -52kg Masculins aux niveaux nationaux et continentaux, car nombre d'athlètes sont concernés en Amérique du Sud, du Nord, et en Asie.
Pour éventuellement invalider une décision arbitrale, le Jury devrait non plus voter à la majorité mais à l'unanimité.
Fédération Luxembourgeoise
qui propose que tous les déséquilibres des athlètes ne constituent plus des fautes car ils sont déjà pénalisants.
Autoriser la descente de la barre pendant la montée, car c'est un désaventage pour l'athlète. Ne plus en faire une cause de disqualification.
Autoriser l'extension inégale des bras pendant la poussée car cela simplifierait l'arbitrage et cela constitue déjà un désavantage pour l'athlète.
Autoriser les déplacements de pieds tant qu'ils ne se soulèvent pas et que leur mouvement reste plat, car c'est un désavantage en soi pour l'athlète.
Enlever la mention d'un contact de la barre de DC avec le ventre pour une faute car les luxembourgeois pensent qu'il est difficile de juger si le contact a eu lieu sur le sternum ou le ventre, et ajoutent que certains athlètes on de très longs sternums ! (cele enterrinerait le "belly-bench" ! sic !).
Interdire les modifications de maillots de force au niveau du buste pour les combinaisons de Squat et de Soulevé de Terre.
Pour le maillot de développé couché, n'autoriser que les modifications appliquées sur les coutures d'origine et visant uniquement à resserrer le passage des bras. Un raccourcissement des longueurs de bras devrait être interdit. Toute modification au niveau du col ou de la poitrine rendra le maillot illégal. Les fabriquants devraient mentionner la longueur de manches de leurs maillots afin que l'athlète puisse s'assurer que la manche ne dépassera pas au niveau des coudes.
Commission des Athlètes
Les athlètes doivent être présents à la remise des récompenses pour les recevoir. Sauf blessure ou traitement necessaire, l'athlète absent ne recevra pas sa médaille.
Fédération Allemande
Fédération Luxembourgeoise
Fédération Française FFHMFAC
Eliminer toute mention de degrès quant à la position debout du squat (15°) ou quant au vérouillage des bras au développé couché (15°). L'idée est de supprimer toute mention d'une mesure et de s'en tenir à l'extension complète des membres et rien d'autre car la mesure est impossible à juger en compétition. Avec humour, la fédération allemande fait remarquer qu'il y a une forte augmentation du nombre d'athlètes ayant un certificat mentionnant une impossibilité de tendre les bras, même s'ils y arrivent au soulevé de terre...
Fédération Autrichienne
Supprimer l'aide du Chargeur-Suiveur pour sortir la barre, prétextant que c'est souvent l'équivalent d'un soulevé de terre pour le chargeur et que l'athlète est sensé pouvoir maîtriser sa barre du début à la fin. L'athlète devrait donc sortir sa barre lui-même, et cela permettrait, selon la fédération autrichienne, d'éviter l'hyper pontage.
Fédération Française FFHMFAC
Faire tourner le banc de développé couché de 45° afin de permettre au public et à la télévision de voir la performance et non pas l'arbitre assis devant ou le chargeur positionné derrière.
Eviter au maximum les plateaux uniques (14 athlètes maximum) dans la mesure du possible, en particulier si la télévision est présente, car il y a trop de temps morts entre les mouvements.
Dans le cas d'un plateau unique (14 athlètes) il faudrait donner 20 minutes aux athlètes pour mettre leur maillot de force.
La meilleure solution serait de scinder en deux la plateau de 14 athlètes et ne donner que 10 minutes entre les mouvements.
Permettre au coach de rester sur le plateau pour donner des instructions à l'athlète: comme la profondeur du squat par exemple.
Veiller à ce que l'arbitre de tête ne bloque pas la vue de l'athlète pour le public ou pour la télévision.
Conserver le même arbitre pour la totalité du mouvement et ne le changer, si besoin, qu'au début du mouvement suivant.
Fédération Allemande
Eliminer la possibilité de battre des records du monde lors des championnats nationaux. La raison invoquée est le coût des contrôles anti-dopage pour les masters allemands battant des records du monde.
Rendre possible qu'un M2 puisse battre un record M1. Faire en sorte qu'un record vétéran puisse battre celui de la catégorie d'âge précédente s'il lui est supérieur.
Rendre possible qu'un record subjunior (Junior FR.) puisse battre un record junior (Espoir).
Fédération Hollandaise
Pour des raisons de calendrier chargé et de coûts, faire en sorte que les championnats du monde aient lieu tous les deux ans. Chaque catégorie (Open, Master) ferait le DC une année, et la FA l'autre année.
Cela permettrait de mettre en place de plus grandes compétitions, sur le modèle de l'athlétisme.
Voici maintenant la proposition "choc" de la France. C'est moi qui l'ai traduite. Je ne peux la mentionner sur cette page sans signaler que je ne l'approuve pas.
Cette proposition semble simplement viser à créer un précédent et ouvrir la marche vers la suppression du matériel. L'objectif inavoué de l'IPF est la suppression de tout le matériel pour tous les mouvements: on le voit bien dans les propositions des pays, dans la mention d'un "moratoire" sur la question, dans le gel des nouvelles homologations, et dans la circulaire que l'IPF a fait passer auprès des responsables nationaux.

Ceci étant je désapprouve l'orientation vers un DC "spectacle" dont on a vu les excès ailleurs cet été. On peut très bien séparer les 2 disciplines et faire reconnaître le DC Seul sans en faire un cirque. Bien qu'il m'ait été assuré que cette proposition n'avait aucune chance de "passer", je considère que c'est tout de même "jouer avec le feu". Je suis responsable fédéral, mais pas béni-oui-oui.

Fédération Française FFHMFAC
Séparer complêtement le DC de la FA comme c'est le cas en france (séparation des records); cela permettrait de mieux faire reconnaître le DC Seul en tant que discipline indépendante auprès des autorités pour des subventions.
Un moyen de marquer cette différence serait de supprimer le maillot de force du DC pour les 3 mouvements et le conserver pour le DC Seul. La raison est symbolique (voir plus bas) mais aussi pratique car les maillots de DC sont devenus si durs à mettre et à placer qu'il faut plus de pause entre le Squat et le DC.
Le DC se dirigerait vers une discipline plus spectaculaire avec un règlement moins strict. Le matériel pourrait évoluer et être modifié.
La simplification des règles du DC Seul implique que les 2 disciplines (DC et FA) auraient des règlements différents et que les records seraient séparés.
En ce qui concerne la FA, la suppréssion du matériel impliquerait l'effacement des records DC en 3 mouvements, à moins que des archives conservées antérieures à l'introduction du matériel ne servent de point de départ.
Le DC Seul serait renommé en tant que "Développé Couché Equippé".