Classements mis à jour le 23 Fev 2020
Document sans titre
Il faut Boycotter la FSGT île de France DEFINITIVEMENT !
En Force Athlétique, la FSGT du Nord de la France fait n'importe quoi. Ils n'arrêtent pas de dire que les arbitres du Sud (en réalité du Sud-Ouest - région de Bordeaux) sont très sévères, mais en fait, après vérification, ce sont des arbitres venant de clubs de la défunte FFHMFAC et maintenant FF Force, qui, eux, font respecter le règlement. Après deux compétitions cette saison en FSGT sur la région parisienne, il est temps de partager avec tout le monde ce qui a été vu.
Arbitrage et Préparation Compétition
L'arbitrage est à la tête du client: certains habitués font n'importe quoi, mais rien ne leur est dit. Par contre, malheur aux nouveaux.
Les athlètes se pèsent tous seuls sur 2 balances, et choisissent le poids de corps qu'ils vont déclarer à la table d'arbitrage.
(tout va bien)... (sic).
La claque du Dc est donnée avant même le contact sur le buste (vidéo à l'appui !).
"Elle est bonne ... (sic)"
Les 3 arbitres sont côte à côte et face à l'athlète au Squat...
(tout va bien)... (sic).
Tenue des Athlètes
L'athlète a roulé son jogging jusqu'au dessus des genoux pour le squat.
(tout va bien)... (sic).
4 athlètes sur 21 portaient un singlet, les autres sont en jogging.
(tout va bien)... (sic).
Développé Couché
L'athlète sort la barre et démarre sans même tendre les bras...
"Elle est bonne ... (sic)"
L'athllète repart avant la claque...
"Elle est bonne ... (sic)"
L'athlète termine la barre sans tendre les bras...
"Elle est bonne ... (sic)"
L'athlète contracte ses fesses, mais elles restent toujours au contact du banc.
"Elle n'est pas bonne ... (sic)"
Aucune sécurité au Développé Couché
Pas de prise de hauteur de barres...
"On va mettre la même à tout le monde"... (sic)"
Pas de sécurités sur le banc...
(On les a enlevé pour le Squat, mais pas replacées ensuite...) (sic).
Deux barreurs qui pensent à autre chose pendant qu'un gamin de 14 ans pousse une barre...
... et 90kg sur le buste et un départ immédiat aux urgences !!
4h passées aux urgences pour vérifier que rien n'était cassé, après avoir quitté la compétition sur le champ.
Le sport populaire, ce n'est ni "les copains d'abord", ni la fête du n'importe quoi.
Si vous voulez consulter les "résultats", cliquez sur l'icone...