Archive :

2015
2014
2013
2012
Décembre
Novembre
Octobre
Septembre
Août
Juillet
Juin
Mai
Avril
Mars
Février
Janvier
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
1996
1995
1994
1993
1992
1991
1990
1989
1987
1986
1985
1984
1983
1982
1981
1980
1979


Moteur de recherche :
Bilan poétique des JO 2012 en Haltéro

Bilan poétique des JO Haltéro 2012
Un membre du Comité Régional Olympique et Sportif de Provence tire un beau bilan des Jeux Olympiques Haltéro 2012, et de la fédération en général.

Un peu de réflexion tout en « poésie »…..

Si à ces jeux certaines disciplines ont fait une razzia,
D’autres n’aiment vraisemblablement pas faire d’éclats.
Escrime, Haltérophilie, Voile et Aviron,
L’Eurostar nous a laissé sur le quai des moins bons…
...


Même les rails des honneurs se sont détournés
En nous voyant dans notre amateurisme se noyer
Car si l’on associait notre délégation à ces Olympiades
La rime s’accorderait facilement avec boutade !

Et selon un grand adage, il paraitrait
Que Pour vivre heureux, vivons cachés !
Pour les médias sont tombés ces mots bien doux
Car nous n’étions effectivement pas au rendez-vous

Et dans la compétition, nos athlètes fort entrainés,
Ont aussi vu le fruit de leur dur labeur récompensé
Puisque au-delà de toute attente, c’est bien la médaille du zéro pointé
Qu’ils ont pu, avec grande peine, récolter

L’onde de choc de ce séisme de la défaillance,
A d‘ailleurs réveillé des méditations dans toute la France
Relancerait-on les guerres de succession ?
A l’intérieur de ce wagon toujours bringuebalant qu’est la Fédération.

Si chasse ouverte il y a, elle devrait faire réaliser à nos dirigeants,
Que leur remise en question est souhaitée ardemment
Se joint à cela un désir d’explications très attendues
Sur les athlètes et leur préparation ambigüe.

Paris et ses mondiaux dévoilent des athlètes qu’on acclame
Londres et ses Jeux les dépeignent sans feu ni flammes
Ne pas blâmer pour autant ces athlètes au mérite évident,
Je souhaite attirer votre attention sur un bilan bien incohérent

Les dirigeants ont souvent vu la vie en rose aux assemblées
Mais n’est-il pas temps de se pencher promptement sur les réalités?
Les cotillons sont d’ailleurs une spécialité pour notre chère Fédération,
Au regard des palabres fédérales bien souvent données en réunions

La Fédération avance sereinement?
Par contre le fossé se creuse avec les meilleures nations du moment !
Par ce billet d’humeur personnellement approfondi,
Je ne souhaite que constater ces importants non-dits.

Il n’est pourtant pas dans mes ambitions ici de déclencher
Une guerre des egos non contrôlée dans le cadre d’une échéance programmée.
Mais il faut reconnaitre que la fin des Jeux a scellé lourdement,
Le sort d’une fédération aux valeurs parties précipitamment

Les explications, et la communication doivent être les seules lignes de conduite,
Au sein de cette apocalypse de futilités reconduites.
A ce jour, sur Londres le rideau est retombé,
Il en est peut-être de même sur cette mandature bien essoufflée……

Michel Raynaud - Président du Comité de Provence d'Haltérophilie, Musculation,
Force-Athlétique et Culturisme
- Membre du Conseil d'Administration du C.R.O.S. Provence-Alpes