2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

2010
2009
2008
Décembre
Novembre
Octobre
Septembre
Août
Juillet
Juin
Mai
Avril
Mars
Février
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
1996
1995
1994
1993
1992
1991
1990
1989
1987
1986
1985
1984
1983
1982
1981
1980
1979
1977
1976
1975
1970
1969

Classements mis à jour le 18 Sept 2021
Moteur de recherche :
100kg de Tours 2008

Les 100 Kg de Tours: 24 / 05 / 2008
-___
L'ASPO se met à l'informatique
Pour cette troisième édition des 100kg de Tours, le club de l'ASPO Tours avait fait appel, par le truchement de Joseph Ponnier, aux services du Club150kg pour "tenir la feuille de match" sur Excel. Il faut dire que les éditions précédentes avaient soulevé de gros problèmes de gestion des résultats de la compétition, mélangeant un tableur excel incomplet et des feuilles écrites... Pour "faire les choses bien" le Club150kg a fait appel à l'expertise Excel d'un ingénieur, Jean-Pierre Labrousse, qui a peaufiné un tableur donnant en temps réel l'évolution de la compétition, le classement des athlètes de chaque plateau, et remplissant automatiquement les podiums ! Au moment de la saisie des données après la pesée, les athlètes étaient automatiquement classées en fonction du nombre de barres annoncées par plateau, et au poids de corps en cas d'annonce égale. Seul souçi, le club de l'ASPO n'a pas visiblement saisi le potentiel de cet outil, car nous aurions pu animer la compétition en annonçant en temps réel qui menait la danse... dommage.
Le fichier sera totalement prêt pour les 100kg de Soissons le 6 Juin 2009, avec affichage sur rétro-projecteur de l'évolution de la compétition. On va s'en servir pour "mettre le feu", faites-nous confiance !
Pas d'arbitrage
Il faut bien dire ce qui est: nous avons étés très bien reçus: avec distribution d'un très sympatique porte clé qui doit orner bien des portes aujourd'hui. C'est au niveau de la gestion de l'arbitrage que les choses se sont gâtées: nous avons assisté à un "spectacle de force" plus qu'à une réelle compétition. C'était du bench extrème, avec des répétitions à n'en plus finir, de très belles barres au niveau des chiffres, moins belles au niveau du respect du règlement. Fernand Pan, au micro, s'est contenté de compter les reps, sans en retrancher aucune, même en cas d'erreurs flagrantes. Il faut bien dire que ça a un peu "tué" la compétition, car les athlètes partaient faire leurs barres sans se soucier de comment ils allaient les faire, et on a beaucoup entendu "gueuler" dans l'assistance. On pourra arguer qu'il n'y avait pas de règlement clairement affiché nulle part, mais avant de démarrer la compétition le speaker Fernand Pan a rapidement rappelé quelques règles élémentaires (vérouillage, contact, etc)... pour les oublier par la suite !!!
Interrogé par nos soins à ce sujet, il maintient que c'est avant tout "un spectacle". Et bien justement le "spectacle" fut parfois là où l'on ne l'attendait pas: tout commence avec ma demande, avant la compétition, de faire changer le banc prévu à l'origine pour un banc placé à la zone d'échauffement, qui lui était un vrai banc de compétition aux normes: on ne va pas faire pousser des barres de 150kg et 200kg sur un banc fin, au risque de voir des clavicules et des coiffes casser, non ? Les disques de 1,25kg n'ayant pas étés prévus, nous n'avons pas pu faire les incrémentations de 2,5kg et de 7,5kg, ce qui nous a donné des barres "exotiques" de 73kg et 78kg par exemple. Le chargement des barres manquait de certitude, et cela s'est malheureusement vérifié pour Yao qui a du refaire sa barre pour cause d'erreur de chargement.
Etude de Cas
Parmi les "étrangetés" de mouvement constatés, mentionnons le placement des mains au delà des 82cm, les pauses en position haute bien au delà des 3secondes habituelles, les athlètes qui posent les 2 pieds sur le banc ! les calles qui sont en fait de véritables tabourets, les athlètes qui poussent les mains ouvertes, ou les pouces à l'extérieur (mains non fermées) ou les pouces le long de la barre. On ne comptait plus les fesses décollées du banc, parfois à plus de 15cm, ni les têtes qui disaient "oui" aux néons ! Il y a même eu des cas de non contact de la barre sur la poîtrine, et de loin, qui furent néanmoins comptées, ainsi que des extensions très incomplètes des bras, même pour des athlètes très confirmés ! On passera sur le port de gants de muscu et sur les mousses (pourquoi faire ?). Ce ne furent pas des cas isolés, mais la majorité. On mentionnera aussi l'étrange possibilité de regarder la feuille de match d'abord et de choisir, alors que la compétition a déjà commencé, où s'inscrire ensuite...
Un arbitrage, ou un "non-arbitrage" de la sorte ne sert pas notre sport, et écoeure beaucoup d'athlètes qui ont fait énormement de kilomètres pour venir. On a entendu souvent "je ne reviendrai pas l'an prochain", et c'est un signe. Une leçon à méditer.
La Compétition
Et pourant, la compétition fut sublime, avec de très très belles barres, un total de 224 tonnes en une après midi, ce qui est l'équivalent d'un avion de ligne!
Le "Michelon" Show
Une certitude, Didier Michelon, le spécialiste de ce genre de rencontres, a été le maître de la compétition: il domine non seulement sa catégorie (les vétérans en +80kg) ais également toutes les catégories à la barre à 100kg (58 reps équipé), 150kg (18 reps équipé) et 200kg (8 reps équipé). Des performances qui prises séparemment sont déjà incroyables, mais qui prennent une dimension hallucinantes quand on pense que les deux dernières furent faîtes avec déjà pas mal de "tonnes" dans les bras...
Les champions:
Richard Fabienne
Yao Etienne
Berrichi Samad (3)
Pan Fernand
Bechepay Jean-François (2)
Warck René
Morice Hervé
Merzereaud Julien
Bilny Willy
Lambiel Fabien
Costa Pascal (2)
Michelon Didier (3)
Jouveaux Franck
Meunier Laurent
Ferreira Nelson
Une mention spéciale à Meray Salim qui a "montré l'exemple" pendant cette compétition (et il n'a pas été le seul, face à tout ce que l'on a pu voir, à mettre un point d'honneur à faire les choses correctement): il a fait 13 reps à 150kg sans équipement dans les règles de l'art, sans lever quoi que ce soit, ni les pieds, ni les fesses, ni la tête, avec une extension parfaite des membres, et de même à 200kg pour 3 reps qui ne peuvent en aucun cas être critiquées. Il est le champion d'honneur de cette compétition. Il montre la voie qui doit tous nous inspirer. Bravo à lui.
__
de Pornic à Soissons, de Cany Barville à Chateauroux, la compétition à déplacé le tiers nord et centre de la France.
18 clubs, 82 athlètes masculins, 9 féminines. Une journée à 224tonnes 752kg !
Open Feminin: Barre au 1/2 Poids de Corps.
Commentaires NOMS / Prénoms CLUBS PDS Barre Faites Total (auto) Rang
La Journée a commencé par un show epoustouflant de Richard Fabienne qui nous envoie 215 reps au demi poids de corps (25kg en l'occurence). Les 25 premières reps furent envoyées très très vite, puis il y a eu un fléchissement normal de la cadence jusqu'à la 71e rep, et à partir de là ce fut 1rep à la fois jusqu'à la fin. Elle a été très applaudie à la 90e rep, celle qu'elle avait annoncé. Puis ce fut une véritable épopée, car le public se demandait quand ça allait se terminer. Elle fut applaudie à la 150e reps, à la 165e, à la 197e, 200e, 210e, et 215e. Le tout en prise triceps s'il vous plait, avec les bras quasiment parallèles.
Les puristes trouveront la prise trop sérrée, mais surtout le temps de pause en position bras tendus plus long qu'habituel ou reglementaire (on est plutôt à 6secondes qu'à 3). Il n'en reste pas moins que la performance est hors du commun.
Richard Fabienne Monts Oxy Ligne 50,3 25,0 215 5 375,0 1
ROSTAGNAT Chantal Eaubonne Body Power 57,4 28,0 55 1 540,0 2
CHAILLOU Laurence Tours Clotaire Blanchard 53,1 25,0 54 1 350,0 3
CONAN Linda Chateauroux CSA 517RT 49,4 25,0 53 1 325,0 4
BERNERON Helene Tours Clotaire Blanchard 69,5 33,0 39 1 287,0 5
LAMRANI Sorella Tours Clotaire Blanchard 53,3 25,0 38 950,0 6
ISACESCO Nora Acheres 58,2 28,0 30 840,0 7
GANDON Jennifer Tours Clotaire Blanchard 52,2 25,0 29 725,0 9
Dubas Rosine Monts Oxy Ligne 61,0 30,0 27 810,0 8
Messieurs Espoir: Barre au poids de corps
Commentaires NOMS / Prénoms CLUBS PDS Barre Faites Total (auto) Rang
Une grosse frayeur pour le toujours souriant Yao Etienne, qui, à cause d'une erreur de chargement, s'est vu contraint de refaire sa barre en fin de plateau. Une très belle performance car il avait annoncé 30 reps à 62,5kg, et en a fait 24 à 65kg, pour tout comptes faits en envoyer 28 au poids demandé.
Le Club de Tours Clotaire Blanchard monopolise le podium ! et ils en étaient fiers !
On notera la présence de Szezepanski Stéphane, le fils du champion, qui s'essayait là à sa première compétition. Un bel exemple de "Force-Familiale" comme on en trouve chez les Iacesco, Herrgott, etc.
YAO Etienne Tours Clotaire Blanchard 64,7 63,0 28 1 764,0 1
TOURTIER Kevin Tours Clotaire Blanchard 66,8 63,0 26 1 638,0 2
GUNTHER Alexis Tours Clotaire Blanchard 67,4 65,0 21 1 365,0 3
SZEZEPANSKI Stephane Angouleme CHAA 69,0 68,0 18 1 224,0 4
MICHEL Charly Monts Oxy Ligne 60,1 60,0 15 900,0 5
LATIDINE Adjani Tours Clotaire Blanchard 79,0 78,0 9 702,0 6
RATOUIT Florent Tours Clotaire Blanchard 74,3 73,0 7 511,0 7
DESPLANTES Yannick Ponthierry HC 86,8 85,0 6 510,0 8
DUFRENOY Kevin Eaubonne Body Power 77,8 78,0 2 156,0 9
Messieurs Senior: Barre au poids de corps
Commentaires NOMS / Prénoms CLUBS PDS Barre Faites Total (auto) Rang
Un match incroyablement sérré pour le plus gros plateau de la compétition ! 34 athlètes se disputaient le titre, et on a assisté à un nombre très élevé d'égalités de reps (8 égalités). La 3e place du poidium, la 23e et la 26e se sont jouées entre 3 athlètes, et la 9e s'est même jouée entre 4 athlqètes ayant fait le même nombre de reps. Dans le cas des barres au poids de corps, et en cas d'égalité du nombre de reps, c'est l'athlète le plus lourd le plus méritant. C'est ainsi que Akodad Mustapha prend la 2e place avec 35 reps effecutées à 13kg de plus que son concurrent direct.
Des athlètes au "finish" dans un mouchoir de poche, car avec une différence de 3 reps on perdait environ 5 places !
BERRICHI Samad Ponthierry HC 81,4 80,0 36 2 880,0 1
MERZEREAUD Julien Tours Clotaire Blanchard 72,2 70,0 36 2 520,0 2
AKODAD Mustapha Tours Clotaire Blanchard 79,1 78,0 35 2 730,0 3
MORICE Hervé Tours ASPO 67,3 65,0 35 2 275,0 4
LEROUX Christopher Eaubonne Body Power 59,6 58,0 35 2 030,0 5
JOUVEAUX Franck Tours ASPO 67,1 65,0 32 2 080,0 6
POCHODAY Christophe Eaubonne Body Power 73,2 73,0 31 2 263,0 7
BRASERO Jean-Louis Tours Clotaire Blanchard 54,7 53,0 28 1 484,0 8
CHAQUIRI John Tours Clotaire Blanchard 85,9 85,0 27 2 295,0 9
TREBALAG Laurent Tours ASPO 88,3 85,0 27 2 295,0 10
ROUX Pierre Angouleme CHAA 72,8 73,0 27 1 971,0 11
BESCHON Jean-Francois Tours Clotaire Blanchard 56,7 55,0 27 1 485,0 12
GAULTIER David Monts Oxy Ligne 83,0 83,0 26 2 158,0 13
LEBRUN Didier Eaubonne Body Power 80,1 80,0 25 2 000,0 14
HARREAU Bruno Monts Oxy Ligne 70,9 70,0 24 1 680,0 15
MOKDAR Habib Tours Clotaire Blanchard 61,8 60,0 24 1 440,0 16
BOURDIN Stéphane Monts Oxy Ligne 75,3 75,0 23 1 725,0 17
AURY Julien Monts Oxy Ligne 73,8 73,0 23 1 679,0 18
CASTRO Antonio Tours SKF 75,0 75,0 22 1 650,0 19
GOMBAUD Nicolas Pornic Art Ligue 69,8 68,0 22 1 496,0 20
AUGER Eric Tours Clotaire Blanchard 73,6 73,0 21 1 533,0 21
CAULFIELD Steve Angouleme CHAA 70,6 70,0 21 1 470,0 22
SAYALA Rafik Tours Clotaire Blanchard 83,4 83,0 18 1 494,0 23
HERVE Dany Eaubonne Body Power 81,7 80,0 18 1 440,0 24
KARKARINE Akacha Tours Clotaire Blanchard 71,4 70,0 18 1 260,0 25
GIRAUD Nicolas Tours Clotaire Blanchard 83,7 83,0 16 1 328,0 26
HERISSON David Tours Clotaire Blanchard 79,9 78,0 16 1 248,0 27
BONHAURE Jimmy Eaubonne Body Power 74,6 73,0 16 1 168,0 28
COUTURIER Pierre Monts Oxy Ligne 61,0 60,0 15 900,0 29
MERTAD Hammed Monts Oxy Ligne 70,5 70,0 14 980,0 30
LEPINE Cedric Eaubonne Body Power 50,4 50,0 13 650,0 31
PAVLOVIC Branko Tours Clotaire Blanchard 75,6 75,0 11 825,0 32
EDVIGE Eddy Tours Clotaire Blanchard 87,5 88,0 6 528,0 33
Messieurs Master 1: Barre au poids de corps
Commentaires NOMS / Prénoms CLUBS PDS Barre Faites Total (auto) Rang
Le patron de la compéition, Fernand Pan, s'ocrtoie la première place en M1 poids de corps avec 36 reps.
Petite déception pour Serralha Jean-Pierre car à une rep près il passait 2nd, car plus lourd, et de loin, que son concurrent. Mais c'est la dure loi du genre.
PAN Fernand Tours ASPO 89,1 88,0 36 3 168,0 1
MEUNIER Laurent Tours Clotaire Blanchard 77,2 75,0 33 2 475,0 2
COSTA Pascal Acheres 73,4 73,0 29 2 117,0 3
PASSIN Noel Eaubonne Body Power 71,9 70,0 28 1 960,0 4
SERRALHA Jean-Pierre Monts Oxy Ligne 89,3 88,0 27 2 376,0 5
GALERNE Jean-Marie Tours Clotaire Blanchard 87,3 85,0 26 2 210,0 6
BERTHAULT Franck Monts Oxy Ligne 84,7 83,0 23 1 909,0 7
HENRIQUES Joaquim Tours ASPO 77,0 75,0 23 1 725,0 8
JULIEN Jean-Louis Langeais Form 70,6 70,0 21 1 470,0 9
GAUTIER Joel Tours ASPO 71,3 70,0 20 1 400,0 10
ISACESCO Nicolas Acheres 67,5 68,0 19 1 292,0 11
DURAND Eric Tours ASPO 69,3 68,0 18 1 224,0 12
ALLONCLE Richard Tours Clotaire Blanchard 77,4 75,0 10 750,0 13
GAULTIER Eric Monts Oxy Ligne 95,7 95,0 2 190,0 14
Messieurs Master 2: Barre au poids de corps
Commentaires NOMS / Prénoms CLUBS PDS Barre Faites Total (auto) Rang
Chez les Masters 2, Bechepay Jean-François domine totalement son pidum, avec 11 reps d'avance sur son concurrent direct. La 2e place étant départagée au poids de corps le plus lourd car il y a eu égalité de reps.
BECHEPAY Jean-Francois Eaubonne Body Power 76,2 75,0 39 2 925,0 1
DEVASCONCELOS Antonio Tours ASPO 73,4 73,0 28 2 044,0 2
RICHARD Jocelyn Monts Oxy Ligne 76,0 75,0 28 2 100,0 3
BENRAMDANE Mohamed Paris COV 88,1 88,0 13 1 144,0 4
Messieurs Master 3: Barre au poids de corps
Commentaires NOMS / Prénoms CLUBS PDS Barre Faites Total (auto) Rang
Chez les Master 3 Warck René, habitué des compétitions de Force-Maxi, domine la compétition.
WARCK René Tours ASPO 87,0 85,0 24 2 040,0 1
TRUEL René Viry Chatillon ESV 79,3 78,0 15 1 170,0 2
Messieurs Senior Barre 100kg Catégorie -67,5kg
Commentaires NOMS / Prénoms CLUBS PDS Barre Faites Total (auto) Rang
C'est la catégorie des champions impressionants: affronter la barre à 100kg quand on en pèse à peine les 2/3 impose le respect, surtout quand on fait 16reps ! Les 3 premiers du podium dominent nettement le reste des athlètes, qui n'en sont pas moins méritants.
MORICE Hervé Tours ASPO 67,3 100,0 16 1 600,0