Archive :

2015
2014
2013
2012
2011
2010
Décembre
Novembre
Octobre
Septembre
Août
Juillet
Juin
Mai
Avril
Mars
Février
Janvier
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
1996
1995
1994
1993
1992
1991
1990
1989
1987
1986
1985
1984
1983
1982
1981
1980
1979


Moteur de recherche :
Joseph Ponnier menace de tout plaquer !

Joseph Ponnier menace de tout laisser tomber !
Décidement les décisons prises lors de la réunion de la commission Force Athlétique du 29 Mai dernier ont du mal à passer, et Joseph Ponnier en remet une couche !
 

Je le répète : ce n’est qu’un avis PAS une polémique, je dis ce que je pense MAIS je peux me tromper. Dans ce cas là à vous de le prouver sur le terrain.

En lisant le compte rendu de la CSNFA du 29 mai 2010, je m’aperçois que l’objectif de la Fédération est de faire un seul et unique championnat de France open haltéro-force, puis championnat de France masters haltéro-force, puis jeunes haltéro-force sur un seul plateau exemple :

1er groupe : sq, 2ème groupe : arraché, 3ème groupe dc, etc…

Personnellement je ne suis pas d’accord et voici ma principale raison :

-     Nous nous sommes battus pendant des années avec les anciens Georges Gérard, Albert Buttigieg, Daniel Vachat, Jean Villenave, Stéphane Hatot et bien d’autres (les athlètes FA-DC) pour l’autonomie de notre sport force-athlétique et développé couché, nous avons réussi en 1995 lors de la fusion entre la Fédération Française de la Force et la Fédération actuelle d’obtenir l’autonomie à l’intérieur de cette fédération actuelle en créant 3 commissions indépendantes (haltérophilie, force athlétique et culturiste). A ce jour, la CSNFA a très bien fonctionné (c'est peut-être à cause de cela que le nombre de licences augmente grâce à l'autonomie).

-    A l’époque si la FA a survécu c’est grâce à toutes les fédérations dissidentes et si le DC s’est crée c’est grâce aussi à une fédération dissidente (Fédération Française de la Force) JAMAIS dans une fédération d'haltérophilie reconnue par le Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Voici les motifs qu’on me donne :

-    Il y aura plus de monde, nous ferons des économies d’organisation (pour la fédération) facile à dire, car ce sont déjà  les clubs qui paient TOUT, y compris les frais d’arbitrage. Mais pour les clubs organisateurs double récompenses, double travail, durée de la compétition plus longue (c’est pourquoi ils ont limité à 10 le DC pour insérer l’haltérophilie. Bien joué !).

J’ai exprimé mon avis, les responsables de la CSNFA (Stéphane Hatot et Xavier de Puytorac) ont aussi exprimé leur avis, maintenant attendons sur le terrain… En ce qui me concerne, si sur le compte rendu de la CSNFA du 29 mai 2010 se réalise, je laisserai ma place. Je ne suis pas éternel ni irremplaçable (les cimetières en sont remplis !), la vie continue et de tout cœur bonne chance à vous tous.

Albert BUTTIGIEG me rappelle :

Je te rappelle que la FFFA a été créée en 1982 sous l'égide de Serge Nubret  avec Lucien De Faria comme président, et qu'en 1986 un groupe de dirigeants constitué d'Albert Buttigieg, Pascal Chabeau, pour ne citer que ceux qui ont siégé de 1986 à 1990 au Comité Directeur de la FFHMC, ont organisé la fusion avec cette dernière fédération et ont dirigé de façon indépendante la Force Athlétique. La 3F n'a été qu'un groupe dissident, qui a rejoint la fédé en 1995. Rendons à César ce qui appartient à César.

Joseph PONNIER