Archive :

2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
Décembre
Novembre
Octobre
Septembre
Juillet
Juin
Mai
Avril
Mars
Février
Janvier
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
1996
1995
1994
1993
1992
1991
1990
1989
1987
1986
1985
1984
1983
1982
1981
1980
1979


Moteur de recherche :
Prelude aux Championnats de France DC FFHMFAC 2009

__
Championnats de France DC FFHMFAC 2009: Prélude
 
 
Les premiers titres de champion de France de Développé Couché enfin reconnus par Jeunesse et Sports.
Petite annecdote; la fédération vérifie le respect des critères énoncés par le cahier des charges de la compétition et attribue une note sur 20 après avoir pointé 130 aspects coefficientés de la compétition (cela va du papier toilettes, au prix des sandwiches, leur qualité, les gradins, la sonorisation, la présence de l'aspriateur à disposition sur le plateau, etc). Le Club de Montereau CS a obtenu la note de 18,65/20 ! C'est dire combien on a frôlé la perfection !
Ce championnat de France entre dans l'histoire avant même d'avoir commencé car il marque la première compétition Nationale de Développé Couché en tant que discipline enfin reconnue par l'état. Les anciens à l'origine de ce combat long de 22 ans étaient presque tous présents: Patrick Bouvet (patron du Club de Montereau organisateur), Joseph Ponnier, Stéphane Hatot, et Daniel Vachat, étaient tous présents.
Allocution de Stéphane Hatot en Hommage à Daniel Vachat et à Joseph Ponnier.
"Il y a Joseph Ponnier qui va monter, donc Daniel, a mis en place les premiers Championnats de France de Développé Couché, et sur une idée de Joseph Ponnier. Joseph Ponnier donc, qui est un grand spécialiste du Développé Couché, il nous surrinait dans les années 85, 86, pour qu'on fasse des compèts de Développé Couché, et... il est où Joseph ? Il arrive... voila... donc Joseph c'est le grand initiateur et Daniel Vachat c'est celui qui a mis en place. Et, moi je suis là donc je vais parler de moi, j'en parle jamais, moi j'ai participé au premier Championnat de France de Développé Couché, j'ai été un des premiers champions de France de Développé Couché... (applaudissements) en -82,5kg. Allez... Joseph c'est un grand spécialiste du Développé Couché, il a fait deux fois les Jeux Olympiques si mes souvenirs sont bons, et deux fois vice-champion Olympique, handisports bien sur, de Développé Couché, (applaudissements) il est toujours recordman de France en -60kg avec 201kg au Développé Couché, à l'époque sans maillot bien sûr (applaudissements nourris). Et Lucien (de Faria) il n'était pas fort au Couché, il était fort au Soulevé de Terre, avec ses grands bras de singe il était plus fort au Soulevé de Terre qu'au Développé Couché (rires complices).
L'Organisation de la Compétition
Patrick Bouvet
Vous ne l'avez certainement pas remarqué si vous ne le connaissez pas, car il n'est pas du genre à faire des discours. Il s'est promené, anxieux, pendant toute la compétition, vérifiant tout, et s'assurant que tous étaient à leur place, et s'y trouvaient bien. Pourtant, toute la journée, il était stréssé tant l'enjeu était important. Sa générosité est à la mesure de sa discrétion; énorme!
Levons notre chapeau à Patrick Bouvet qui nous a offet un très grand Championnat de France, et qui a su être à la hauteur de l'évènement historique qu'à constitué le Premier Championnat de France de Développé Couché reconnu officiellement. Il était dans l'équipe de la FFF aux tous débuts, toujours dans l'ombre, toujours présent, il mérite d'être mis en lumière. Merci Patrick.
Le Staff
Les chargeurs suiveurs ont suivi une formation pour éviter les erreurs de chargements, organisée par le Comité Ile de France. Il faut bien dire, à leur décharge, que l'explosion des barres qui avoisinnent souvent le quart de tonne nécéssiterait une formation au "passage des barres", car ça ne s'improvise pas. C'est là un problème qui va devenir de plus en plus criant si on n'y prend pas garde.
Avant de crier aux loups, comprennons tous que passer des barres si lourdes n'est pas donné à tout le monde. Leur bonne volonté n'est pas à remettre en cause. Une formation s'impose.
La table de compétition
Une mécanique bien huilée; comme toujours Joseph Ponnier à la feuille de match, inscrivant sur excel les nouveaux essais, à sa gauche le Webmaster du Club150kg qui utilisait la base de donnée du site pour présenter tous les athlètes montant sur le plateau (les champions comme les plus humbles), à sa gauche sa femme venue prêter main forte et gérant l'affichage des chargements pour les chargeurs-suiveurs, et les petits feuillets annonçant les essais, préparant l'ordre de passage pour que Dominique Theraulaz puisse finalement annoncer les barres suivantes et les hauteurs de sécurités. Fidèle au poste, à sa gauche, la très sympatique Nina (la chère et tendre du Patrick Le Blevenec) assurait l'affichage du chargement sur le panneau lumineux.
On a failli "prendre le bouillon" quand ma femme est partie se reposer (elle attend le 2e...), preuve que sa présence n'était pas optionelle. Quand Joseph Ponnier s'est absenté pour coacher Daniel Pires, le Club150kg a géré les 2 ordinateurs en même temps: la feuille de match et la biographie sportive des athlètes préparée à l'avance.
L'implication du CLUB 150KG
Les liens d'amitié très forts qui unissent Patrick Bouvet et Lambiel Fabien ont abouti à l'implication totale du Club150kg dans la préparation de la compétition. Une amitié née de la sauvegarde des archives de la FFF il y a bientôt 3 ans, à l'initiative de Joseph Ponnier.
Ainsi, vous avez certainement vu le logo de l'ACS Soissons Muscle Gym sur l'affiche (Sine Dolore, Nihil Fructus), ainsi que celui du Club150kg sur l'affiche officielle de la compétition faite par le Club150kg. La base de données du site a permis de préparer la mise en valeur des athlètes ; chacun, champion comme débutant, a eu droit à une présentation de son parcours sportif entre l'annonce de sa barre et le fatidique "barre chargée". Le dessin général du trophée remis aux athlètes est aussi un travail du Club150kg, vous avez certainement reconnu la police de caractère du site...
Des athlètes qualifiés aux parcours très différents
Les anonymes enfins mis en lumière
"Il n'y a pas que les champions qui comptent". Dès le départ, Patrick Bouvet a exprimé la volonté de mettre en lumière TOUS les athlètes, et pas uniquement les stars. C'est dans cet esprit qu'il a demandé à utiliser la base de données du club 150kg pour présenter tout le monde. Les 302 qualifiés ont donc tous fait l'objet d'une recherche biographique permettant de les présenter.
Ce fut là l'occasion de rappeler quelques vérités simples: que la Force Athlétique vit grace à des dizaines d'athlètes qui "durent" et s'accrochent, dont on ne parle pas assez, mais sans qui les plateaux seraient vides: pensons par exemple à l'ami Philippe Plancq qui pousse depuis bien longtemps et qui décroche enfin sa première qualification aux France Open.
Après tout, même si l'on n'a jamais fait un podium aux France, le fait d'y avoir été présent 5 ou 6 fois sur une longue carrière sportive est en soi digne d'être mentionné.
Pour la première fois dans un Championnat de France, TOUT LE MONDE fut mis en valeur.
Les Pointures
Coté absents, citons Claude Sitruk en -67,5kg, Vincent Encinas en -100kg, Brice Herbert bléssé dont le retour réjouissait autant qu'il en faisait trembler beaucoup, Maciejewski Patricia et Iliev Isabelle pourtant toutes deux qualifiées en 67,5kg et qui avaient le potentiel de ravir le titre à Maniez Christelle.
Côté "noyau dur", on retrouve les stars Tinebra, Addenet, Cucuzzella, Pinguet, Duhem, Escolano, Boughamdouz, Herrgott(s), Szezepanski, France, Biloir, Dufour, Minelle, Mingot, Servajean, Pracella, Herbin, Cardon.
Les Nouveaux
Première tendance: le renouvellement par la jeunesse se confirme: Tiphanie Felgueras de Wingles maintenant Espoir qui pousse de très grosses barres sans équipement, et bléssée. Adrien Poinson de Gerzat qui, encore Junior, pousse un halluçinant 165,5kg sans équipements, faut-il le rappeler. Il y a aussi les "jeunes terreurs" de Verdun (Giana, Didon, Grougrou, qui fera les plateaux open et jeunes) qui expriment leur rage sous les barres de façon peu commune. Turbeaux Jean Vincent et Lacaze Remi de Soissons, très prometteurs Espoir 56 et 67,5kg.
Il y a aussi les quasi inconnus venus de la Réunion que l'on découvre à plus de 200.
Une autre tendance qui se déssine; la venue en masse des athlètes des 3 mouvements au Développé Couché en mouvement individuel: On pense à Virga Stéphane qui enchaîne coup sur coup deux poidums en France Open (FA - DC), mais aussi beaucoup de jeunes qui débuttent et ont enchaîné tous les échelons dans les deux disciplines (comme Guizon Anthony), preuve que les athlètes de la FA viennent chercher les records du DC Seul.
Il y a aussi les stars montantes, comme Mickael Dupire, Bertrand Daniel, Gervois Nicolas, Schuler Nicolas. Guidez, Virga.
Les Invités de Marque
Daniel Vachat
Membre fondateur de la FFF, il était vice président à l'époque (Georges Gerard étant président) et faisait fonction de DTN (Directeur Technique National).
S'il n'avait pas été présenté par Stéphane Hatot, il serait resté derrière la table d'arbitrage, sans se mettre en avant personellement. Pourtant, il fait partie de ces passionnés auquels nous devons tout.
Bruno Girard
Le Président du Comité Ile de France est venu assister à la compétiton, restant longuement parmi les organisateurs et ne cachant pas son plaisir.
Preuve qu'au sein d'une fédération unifiant trois disciplines très différentes, il y a des Comités où aucune des trois ne jouit d'une préférence affichée. Un exemple à suivre.
Lionel Valée
Maire adjoint de Montereau, délégué aux Sports et à la Jeunesse. resté les 2 journées. C'est un fait suffisemment rare pour être noté.
Bravo à cet élu qui ne s'est pas simplement contenté de venir se faire voir, comme beaucoup d'autres, mais qui a manifesté un réel interêt pour le Développé Couché.
Les Enjeux de la Compétition
Poinson Adrien
C'est la nouvelle génération de powerlifters venus de la gymnastique, tendus comme des arcs, taillés sur mesure pour le DC (leviers courts, grande souplesse pour ponter).
Avec un 165,5kg, il aurait mis le record de Joseph Ponnier en danger s'il avait eu le droit de s'équiper.
Minelle Jean Yves

Jean Yves était très attendu, surtout que tout le monde le dit à 300kg. Jouant le jeu du spectacle que tous attendent de lui, il met un 273kg, facile pour lui.

Il envoie ainsi le message à peine caché que sa participation aux Monde va être terrible !
Cucuzella Alphonse
Alphone avait mis la barre très très haut lors des Zones de cette saison, faisant mieux que son propre record de France de 1kg avec 221kg.
Bien sûr, il fallait valider cette barre aux France Open pour qu'elle devienne officielle.
Biloir Philippe
La "force tranquille" d'Escaudain va étonner tout le monde en tentant la barre la plus lourde de la FFHMFAC. Il va viser à la fois la plus lourde et la plus élevée à l'indice.
Le pire est qu'il est toujours manifestement dans une phase d'apprentissage et de réglages. C'est dire ce qu'il nous réserve...
Pinguet Cyril
Cyril était très attendu pour le combat à l'indice. Cette année il sait qu'il a des concurrents très sérieux sur tous ses flancs, en particulier chez les Lourds.
Il reste à ce jour le meilleur français au rapport poids / puissance à l'indice Wilks.
Duhem Leila
C'est le grand retour de Leila cette année, et elle fait un retour en force, avec un 115kg non équipé aux Zones. son objectif est le record de Catherine Mercier à 142,5kg.
Décontractée, elle ne trompera personne sur sa réelle capacité, bien au delà de cette barre.
Duel Mingot / Pracella
Enième épisode du combat sororicide entre les 2 soeurs Mingot / Pracella. trois aspects: confirmer le titre, battre leurs records, et finir première à l'indice.
Une nouvelle phase pour chacune qui commence à accepter l'idée de changer de maillot de force. On n'est pas au boût de nos surprises !
Escolano Louis
Le "Zéro Grosse Tête" Louis est toujours présent aux France Open, à plus de 60 ans. Il en profitte pour tenter de battre son record du monde.
La tentative aura lieu, pour le plaisir de tous, il profite de la présence d'arbitres de classe internationale pour faire valider ses barres.
Felgueras Tiphanie
L'énorme potentiel de Tiphanie se confirme. Elle va faire partie des rares jeunes à faire les 2 compétitions. Mais, bléssée, elle va pousser non équipée.
C'est avec un bandage à la main droite qu'elle va battre coup sur coup ses records, barre après barre.